Accueil facebook Contact

Affiche Mime de rien (1er spectacle) Médaillon affiche "Mime de rien" 1er spectacle
Spectacle "MIME DE RIEN"

Spectacle "MIME DE RIEN"

+ de 850 représentations dans + de 25 pays

80 minutes de spectacle d’humour visuel tout public + 6 ans
Créé et Interprété par Patrik COTTET MOINE
Mise en scène et création lumière : Patricia JEAN

Vidéos

LE SPECTACLE :

Ce premier volet joué plus de 850 fois a entraîné Patrik COTTET MOINE aux quatres coins bien ronds de la planète. Dans ce spectacle nous découvrirons un toréro en bataille avec une mouche, une tennis woman déjantée, un pêcheur en prise avec un poisson farceur, un médecin dérangé... environ une dizaine de personnages.

Patrik COTTET MOINE :

Ce farfelu sort des sentiers où il s’est battu pour refaire le monde, le sien, aussi vaste que son imagination. D’un rien, il dessine des univers entiers avec un art consommé du mouvement et de l’acuité du regard.
C’est un adroit qui se plait à jouer les maladroits.

L’INTERPRÉTATION :

A l’heure ou la projection sur écran est très exploitée dans le spectacle vivant, et la 3D de mode au cinéma, le parti pris est de n’utiliser aucun artifice.

Les bruitages :
Dans ces 2 spectacles seul en scène, Patrik COTTET MOINE bruite en direct. Il n’utilise ni bandes, ni sampler, ni boîte à effet. Il imite par la voix les bruits et sons liés aux mouvements des objets ou cadres de vie qu’il suggère physiquement autour de lui. C’est une performance que le public oublie au point de ne pas le réaliser pendant le spectacle.

Le visuel  :
le mime est une seconde nature chez lui, , autodidacte, la mise en corps longiligne et en humour de Patrik COTTET MOINE ne peut être revendiqué d’aucune école de cirque, de clown ou de mime.
Il parvient ainsi, un envoûtant tour de force en perpétuant mais dépoussiérant l’art du mime. Patrik joue de son sens aigu de l’observation, et réussi ainsi avec fantaisie mais aussi sobriété, à entraîner avec grande facilité son auditoire dans des situations et des décors des plus inattendues alors que rien, à part parfois une chaise ou un tabouret, n’existe sur scène.

Tout en humour et finesse, cet univers peut être tout aussi attendrissant qu’extravagant mais ne tombe jamais dans le piège de la caricature grotesque. En mettant ainsi à contribution l’imaginaire et la part d’enfance qui est en chacun de nous, il nous transporte joyeusement hors du temps.

DOSSIER, PRESSE et INTERVIEW à lire ou à télécharger :